Comment choisir et ajuster son casque de vélo

25 Juillet 2015

Le casque de vélo devient de plus en plus un incontournable pour les amateurs de sports cyclistes. Bien qu’il ne soit pas toujours obligatoire, on note que de plus en plus d’amateurs de vélos choisissent d’en porter un. Il faut dire que les casques ont aussi grandement évolué en étant plus confortables que jamais et sont maintenant offerts dans une multitude de styles. En fonction de l’utilisation que vous faites de votre vélo, vous pouvez être sûr qu’il existe un casque idéal pour vous. Trois catégories de casques ouverts sont plus communes soient les casques de vélos de route, hybrides ou de montagnes.

Les types de casques

Casque de vélos de route

Le casque pour les vélos de route n’utilise pas la palette comme pour les casques de vélos de montagne. Puisque la position en vélo de route est souvent plus agressive, on enlève la palette pour augmenter la visibilité et le confort en permettant au cycliste d’avoir le cou bien reposé. En plus de la palette, les trous de ventilation seront souvent plus nombreux et faits sur le long pour maximiser l’aération à des vitesses moyennes plus élevées. Le grand nombre de trous d’aération permet aussi aux fabricants de créer des casques super légers dont on ne sent presque pas sur notre tête. C’est d’ailleurs le cas pour le Giro Aeon qui pèse un maigre 190 grammes ou le Giro Synthe à 234 grammes.

Casque de vélos de route

Casques de vélos de montagne

Pour le vélo de montagne, les casques utilisent toujours une visière qui permet entre autres de repousser les branches du visage, mais la palette peut généralement être enlevée si vous préférez. La protection est aussi différente des casques de route avec une plus grande surface couverte, surtout à l’arrière de la tête, puisque les chutes risquent d’être plus fréquentes. Finalement, les trous d’aération sont souvent plus gros, mais moins nombreux sur les casques de montagnes pour offrir plus de protection, mais aussi parce que les vitesses moyennes étant plus basses, le casque de montagne n’a pas les mêmes besoins aérodynamiques que le casque de route.

Casques de vélos de montagne

Casque pour vélos hybrides

Pour la pratique du vélo hybride, ou appelons-le de piste cyclable, on peut utiliser plusieurs genres de casques en fonction de nos préférences. Le casque peut, ou non, avoir une palette à l’avant pour protéger du soleil qui peut être enlevé si votre position sur votre hybride performant est déjà suffisamment penchée vers l’avant. Pour ceux qui optent pour la performance, les casques de route peuvent aussi très bien faire et offriront une ventilation accrue.

Casque pour vélos hybrides

Ajuster son casque de vélo

Comment savoir si un casque est de bonne dimension pour notre tête? Avant de mettre le casque sur votre tête, utilisez la roulette (ou système d’ajustement similaire) située à l’arrière du casque pour augmenter au maximum le diamètre du système d’attache. Une fois le casque sur votre tête, ajustez le système d’attache suffisamment pour que le casque reste en place même quand vous vous penchez vers l’avant à 90 degrés. Si le casque reste bien en place et que vous ne sentez pas de points de pression désagréable, ça y est!

Ajuster son casque de vélo

Ajustement des sangles

Avant d’ajuster la longueur des sangles, prenez le temps de les ajuster de façon à ce que ceux-ci contournent vos oreilles. Pour y arriver, soulevez le loquet des sangles et faites-le glisser selon votre besoin. Une fois les sangles alignées, vous n’avez qu’à ajuster la longueur de la sangle de sorte que vous puissiez passer 2-3 doigts entre vous et la sangle. Voilà, votre casque est maintenant parfaitement ajusté!

Bonne randonnée!

Partager l'article

Retour à la liste
A été ajouté au panier :
Quantité :
Total :
Sous-total :
Excluant les frais de livraison 
Mon panier
A été ajouté a votre liste d'envie :
Ma liste d'envie